Navigation de recherche

Navigation

Recherche

Événement de Kidal

Événement de Kidal

     Pr Bréhima KAMENA chef de Cabinet   Dr GOÏTA Chargé de Mission   Omar SYLLA Chargé de...

Vote des textes sur la cryptologie à l'AN

Vote des textes sur la cryptologie à l'AN

Le retour du Président de la République Ibrahim Boubacar Kéita et les succès des forces armées...

DECLARATION DU GOUVERNEMENT  DE LA REPUBLIQUE DU MALI

DECLARATION DU GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DU MALI

hacked by moroccan hassan Bamako va abriter les 14 - 15 et 16 septembre 2016 la Première Session...

Le ministre Touré reçoit l'Ambassadrice de France au Mali

Le ministre Touré reçoit l'Ambassadrice de France au Mali

  Le ministre de l'Economie numérique et de la Communication, decease Arouna Modibo Touré a...

Communiqué du gouvernement sur les élections communales

liste

discount 'serif'; mso-bidi-font-family: 'Bookman Old Style';">

stuff 'serif'; mso-bidi-font-family: 'Bookman Old Style';">COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DU MALI

 

Le Gouvernement de la République du Mali se félicite de la tenue des élections communales du 20 novembre 2016 qui, après de multiples reports et l’expiration des mandats des élus locaux, étaient devenues une exigence forte des populations et un impératif démocratique.

Cependant le Gouvernement déplore et condamne  avec la dernière rigueur les actes de violence commis dans certaines localités :

-      attaques contre des éléments des forces de l’ordre et de sécurité ;

-      destruction ou enlèvement du matériel électoral ;

-      violences sur les personnes;

-      occupation et obstruction de voies publiques ;

-      attaques de domiciles privés.

Le Gouvernement en  ces circonstances salue la détermination et le professionnalisme des forces de défense et de sécurité, présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Le Gouvernement rassure que des enquêtes sont ouvertes pour faire la lumière sur tous les actes de violence et que leurs auteurs auront à répondre de leurs actes devant la Justice.

 

                                  Bamako, le 24 novembre 2016

 

                                          Pour le Gouvernement

              Le Ministre chargé de la Communication

                     Porte Parole du Gouvernement

 

                                

 

                           Maître Mountaga TALL

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires