Navigation de recherche

Navigation

Recherche

AGENCE NATIONALE DE COMMUNICATION POUR LE DÉVELOPPEMENT (ANCD ou ex CESPA)


Créée le 20 septembre 2011, par l’ordonnance N°2011P-RM et ratifiée par la loi N°2011-058 du 16 novembre 2011, l’Agence Nationale de Communication pour le Développement (ANCD) a pour mission la mise en œuvre de la Politique Nationale de Communication pour le Développement (PNCD).


Elle résulte de l’institution en Établissement Public à Caractère Administratif (EPA) du Centre de Services de Production Audiovisuelle (CESPA) créé en 1988 dont le statut d’Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC) n’a pas permis la prospérité financière.


Depuis 1993, le Mali s’est doté d’une Politique Nationale de Communication pour Développement (PNCD). Malheureusement cette politique n’a pas connue un début d’exécution faute de structure pour ce faire. La création de l’ANCD répond au souci de combler ce vide.


L’ANCD doit travailler avec et pour tous les départements ministériels et services rattachés, notamment ceux chargés de la lutte contre la pauvreté et de la promotion du développement : santé, agriculture, élevage, pêche, éducation, commerce, économie, environnement.


L’Agence Nationale de Communication pour le Développement est spécialisée dans la production de supports d’information, de sensibilisation et de formation, de conseil en communication, en vue de promouvoir le développement et lutter contre la pauvreté.


·    La production de supports :


L’ANCD conçoit et réalise des reportages, documentaires, magazines, interviews, portraits, films institutionnels, microprogrammes, spots et sketchs de sensibilisation sur les thématiques de développement.


·    La formation


Pour assurer la formation des ruraux, l’ANCD conçoit et réalise des supports didactiques multimédia communément appelés paquets pédagogiques ou encore Ensemble Multimédia de Formation (EMF) constitués de film vidéo, d’affiches, de boîte à images, de cassette sonore, de cahier du participant en langue nationale, de guide du formateur.  L’agence utilise non seulement la langue du milieu mais aussi, des méthodes pédagogiques participatives adaptées au public concerné.


Elle est outillée pour la formation des formateurs, des cadres et agents techniques de développement, des chargés de communication et responsables de production des services publics, ONG, associations et structures privées dans les domaines de la communication et des techniques audiovisuelles (réalisation, prises de vue vidéo et photo, montage vidéo numérique etc.).


·    Le conseil en communication


Du fait de sa mission de mise en œuvre de la PNCD, l’ANCD  est chargée de jouer le rôle de conseil en communication pour tous les services et organismes qui luttent pour la croissance et contre la pauvreté. Le conseil en communication consiste à aider les partenaires à :


·    Elaborer et développer leurs plans et stratégies de communication, notamment pour les campagnes d’information, d’éducation et de sensibilisation,


·    Assurer la mise en œuvre de ces plans et stratégies de communication.


Les partenaires de l’ANCD les départements ministériels et services rattachés, les Organisations des Nations unies, le PCDA, la BNDA, le HCNLS, les Chambres d’agriculture et Chambres de métiers, l’IER, l’AMADER, le PACR, le PADEC, entre autres.


-  Les moyens techniques et humains


L’ANCD dispose de moyens techniques et humains appropriés. Des spécialistes en conception et production de supports de communication mass média et de proximité (télévisuels, radiophoniques et graphiques) ont à leur disposition des moyens logistiques et techniques suffisamment adéquats pour faire une réalisation de qualité.
Pour en savoir plus sur l’ANCD, visitez notre site web ancd.ml

Au Mali, l’ANCD demeure l’Agence la plus équipée après l’ORTM. Selon le dernier inventaire effectué par le commissaire aux Comptes, les équipements sont estimés à plus de 500 millions de francs CFA.
Disposant de moyens et équipements de pointe, notamment des caméras professionnelles DVCAM, des bancs de montage DVCAM ainsi que de multitudes d’équipements audiovisuels de pointe, nous avons capitalisé une expertise de vingt ans environs.
Nous disposons également d’une équipe d’ensemble multimédia de formation composée de plusieurs modules (SIDA entre autres), de vidéos projecteurs, de six écrans géants de 320×427 et trois écrans moyens de 100×200, de groupes électrogènes insonorisés ainsi que de cinq véhicules tout terrain et d’un vivier de vingt animateurs formés à notre pédagogie audiovisuelle.

Pour les besoins de formation, l’ANCD dispose de quatre grandes salles de formation, de rétroprojecteur, de vidéo projecteur, de moniteurs de diffusion vidéo, d’une trentaine de kits de diffusion pour les campagnes de formation paysanne en milieu rurale.

L’ANCD dispose de journalistes, de réalisateurs, de formateurs , de techniciens de production, d’animateurs formateurs, des collaborateurs extérieurs constitués de consultants et d’autres prestataires soutenus par un personnel administratif de haut niveau.

Les journalistes et réalisateurs de l’ANCD ont reçu des formations de haut niveau dans des domaines aussi variés comme : la réalisation vidéo, la communication pour le Développement, les Nouvelles Technologies de l’information et de la communication (NTIC) aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du Mali. Ils ont une expérience de plus de 20 ans dans la réalisation audiovisuelle, la formation en milieu rural, l’élaboration des plans et stratégies de communication, de campagne de sensibilisation et leur mise en œuvre.

 site web

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires